NL FR EN

Les infections Corona de 2020

Les infections par un des virus Corona, originaire de Chine à la fin de 2019, conduisent à des maladies qui ressemblent à la grippe avec une forte fièvre. Un pourcentage élevé de malades (20%) développe une pneumonie, une proportion encore plus faible (2%) décède. Cela rend cette maladie dangereuse, mais le nombre de cas qui apparaîtront en Belgique ne peut pas encore être estimé en février 2020. Comme beaucoup d'autres virus qui viennent d'Asie, il peuvent rester en petit nombre.

On ne peut être infecté que si l'on a été en contact direct avec une personne ayant une infection à Corona prouvée. C'est obligatoire pour tous les médecins de rapporter chaque cas de cette maladie à l'inspection sanitaire. Ces services décident ensuite de la manière dont le malade est traité et isolé. Si cela reste pratiquement possible, chaque patient sera isolé pendant quelques semaines.

La sécurité dans la salle d'attente comprend des masques buccaux (1 par visitant) et une désinfection à l'alcool a moyen de pompes murales. Il est inutile d'éviter les cabinets médicaux et hôpitaux. Les personnens malades doivent etres examinés. Les personnes avec une tousse ou avec un fièvre  demandent préférentiiellement une visite à domincile. Ils communiquent cette raison au docteur avantla visite. Avec le dyspnee sévère, il vaut mieux se rendre aux urgences spécialisées d'un hôpital. Pour les ptatents sans tousse ni fievre, la salle d'attente n'est donc pas "dangereux" .   

Inutile et peux faisalble de commander une visite à domicile pour toutes les questions médicales normales. C'est impraticable et non plus sûr, car le personnel de santé est alors potentiellement moins protégé (dans tous ces endroits), tout comme ses patients qui sont visités après. Les visites à domicile sont, comme toujours, principalement destinées aux patients alités ou aux personnes très âgées. Mais ... si vous avez de la fièvre et  vous avez été surement en contact direct avec une personne malade de Corona, vous devez demander une visite à domicile et ne pas venir dans la salle d'attente.

Pendant l'épidemie il n 'y a pas des RDV les samedis. Tous les autres consultations restent inchangées.